Demi-Deuil (Le)

Melanargia galathea (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Satyrinae Tribu : Satyrini Genre : Melanargia

  • 5 797
    observations

  • 1 475
    communes

  • 535
    observateurs

  • Première observation
    1928

  • Dernière observation
    2021

Informations sur l'espèce

Confusions possibles : L’Échiquier d’Esper (Melanargia russiae) et l’Échiquier des Almoravides (Melanargia ines) possèdent une barre noire dans la cellule et des triangles blancs à la marge des ailes postérieures. Le 2ème se trouve uniquement en Espagne et au Portugal. L’Échiquier d’Occitanie (Melanargia occitanica) a également la cellule barrée de noir (moins flagrant), pas de tache noire sur les ailes postérieures et il possède des ocelles bleus doublement cerclés de brun et de noir. Il y a juste en dessous des triangles blancs bordés de noir. Les nervures du dessous sont soulignées de brun. L’Échiquier ibérique (Melanargia lachesis) est parfois considéré comme une sous espèce du demi-deuil, il est plus grand et plus clair, sa cellule est presque entièrement blanche sauf l’apex, il ne possède pas de tache noire sur les ailes postérieures (sauf à la marge).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Agapetes galathea (Linnaeus, 1758) | Agapetes galathea paludosa (Varin, 1949) | Agapetes galathea xantonica (Varin, 1948) | Arge galathea (Linnaeus, 1758) | Arge galathea leucomelas (Esper, 1783) | Arge galathea procida (Herbst, 1796) | Arge leucomelas (Esper, 1783) | Arge procida (Herbst, 1796) | Melanargia galathea galathea (Linnaeus, 1758) | Melanargia galathea paludosa Varin, 1949 | Melanargia galathea procida (Herbst, 1796) | Melanargia galathea pyrenaica Verity, 1919 | Melanargia galathea serena Verity, 1912 | Melanargia galathea xantonica Varin, 1948 | Papilio galathea Linnaeus, 1758 | Papilio procida Herbst, 1796 | Satyrus galathea (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles