Criquet duettiste

Chorthippus brunneus (Thunberg, 1815)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Gomphocerini Genre : Chorthippus

  • 3 653
    observations

  • 1 169
    communes

  • 352
    observateurs

  • Première observation
    1972

  • Dernière observation
    2021

Informations sur l'espèce

C'est une espèce de criquet très commun reconnaissable facilement grâce à son chant. Il est même possible par temps chaud de provoquer l'émission du chant des mâles en les imitant ("frrtt frrtt", très bref; répétées 6-10 fois). Le nom de duettiste vient justement du fait que les mâles se livrent à des "duels" sonores, pendant quelques instants, avant de cesser d'un seul coup. ll est très délicat de déterminer cette espèce, et seulement avec les mâles (prévoir une loupe à fort grossissement !). Sa coloration générale est assez uniforme. Ses élytres sont longs, étroits, et dépassent les genoux postérieurs. Le champ médian est non élargi et sans nervures intercalé. De plus, le champ interbutial est moins large que le champ médian. Les carènes latérales du pronotum sont anguleuses. Ses antennes sont filiformes et non élargies à l'apex.
Mâle : 13-18mm Femelle : 17-25mm
Confusion possible avec C. jacobsi, C. mollis, C. biguttulus (le chant est un bon critère de différenciation) : C. jacobsi : Espèce ibérique très localisée dans les Pyrénées, à l'est. Cette espèce à une préférence pour les pelouses sèches rocailleuses. Son chant est composé de phrases plus longues et il est possible de distinguer les accents composant les phrases (2 à 6), "chschschschschschsh". C. mollis : Son chant est composé de strophes longues de 15 à 30 secondes, consistant en un bourdonnement dont l'intensité baisse un peu à la fin. C. biguttulus : L'élytre est brusquement rétréci dans le dernier tiers et le champ sous-costal est brusquement élargi et large. Le chant se compose de 2 à 5 strophes, dont la première est bien plus longue (3 à 4 secondes) que les suivantes (1,5 à 2 secondes). C'est une des rares espèces à être favorisée par l'agriculture intensive et l'urbanisation.
Cette espèce habite une large gamme de milieux avec un faible recouvrement végétal. Elle apprécie plus particulièrement les milieux perturbés tels que les labours (c'est une espèce pionnière). Elle est trouvable de 0 à 2680m, surtout en dessous de 1000m.
Cette espèce est visible de Avril à Novembre avec un pic de Mai à Octobre.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chorthippus bicolor (Charpentier, 1825) |

Video (1)


Criquet duettiste (Chorthippus brunneus)

Auteur: Jessica Joachim

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles