Orvet fragile

Anguis fragilis Linnaeus, 1758

Ordre : Squamata Famille : Anguidae Genre : Anguis

  • 4 449
    observations

  • 765
    communes

  • 722
    observateurs

  • Première observation
    1887

  • Dernière observation
    2022

Informations sur l'espèce

L’Orvet fragile est un lézard apode (sans pattes) dont la taille est de 50 cm maximum. Sa queue mesure jusqu’à 2 fois la longueur du corps. Il tire son nom du fait qu’il peut perdre sa queue comme on l’observe communément chez les autres lézards. Cependant, celle-ci ne se régénère pas aussi bien que les lézards. Son corps cylindrique a un aspect lisse et luisant. Sa tête est courte et rattachée en continuité au reste du corps. Ses écailles dorsales et ventrales sont toutes semblables (contrairement aux serpents). La coloration du dos varie du gris clair au brun foncé. Les mâles sont unis et possèdent parfois des écailles bleues sur le dos et les flancs. Les femelles ont les flancs sombres et peuvent avoir une ligne vertébrale noire. Les jeunes sont nettement contrastés, dorés ou argentés avec une fine ligne vertébrale sombre et les flancs noirs.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Anguis eryx Linnaeus, 1758 | Anguis gamma Roubieu, 1825 | Anguis orvet Lacepède, 1789 | Anguis vittatus Gravenhorst, 1832 | Dorfia punctata Gray, 1839

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles