Criquet des garrigues

Omocestus raymondi (Yersin, 1863)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Gomphocerini Genre : Omocestus

  • 2 029
    observations

  • 314
    communes

  • 221
    observateurs

  • Première observation
    1901

  • Dernière observation
    2021

Informations sur l'espèce

Les Criquets des garrigues ne sont jamais verts et possèdent des ailes enfumées et des élytres très sombres sur le dernier tiers apical. Les carènes latérales du pronotum sont peu anguleuses. Le pronotum est généralement plus long que la tête et les lobes du pronotum sont larges. Les élytres sont plus grands chez les femelles.
Mâle : 14-16mm Femelle : 15-21mm
Confusion possible avec O. rufipes, Chorthippus biguttulus et C. jacobsi : O. rufipes vie dans des milieux plutôt humides dans le sud et possède des palpes maxillaires noirs à pointes blanches. Chorthippus biguttulus a des élytres qui se rétrécissent plus brusquement dans le dernier tiers et un champ sous-costal qui s'élargit brusquement. C. jacobsi : espèce ibérique très localisée dans les Pyrénées françaises. Son chant est caractéristique de son espèce.
Cette espèce habite dans les milieux secs et rocailleux, ainsi que que les boisements secs et les éboulis d'altitude. Elle est trouvable de 0 à 2410m, mais surtout en dessous de 1500m.
Visible d'Avril à Décembre, avec un pic de Mai à Octobre.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Omocestus raymondi raymondi (Yersin, 1863)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles